Merveilleux Mouvement existe pour offrir des espaces d'accompagnement et d'exploration du être vivant, unique et précieux de chacun.

Pour qu'ensemble, chacun-e puisse contribuer au monde avec justesse et le coeur ouvert.

Au cœur, donc, la nécessité du soin comme base de la société et le besoin impérieux de refaire « demeure » dans son propre corps pour se restaurer dans sa souveraineté individuelle et de là, bâtir ensemble des liens plus sains et interdépendants avec le monde que l'on habite.

Défendre la base du bien vivre et redonner ses lettres de noblesse au silence, à l'écoute, au temps long, à l'observation fine, à la mort, au vivant, aux espaces de libertés (intérieurs et extérieurs), à ce qui est économiquement inutile.

 

Les espaces proposés sont des espace-temps que vous vous offrez pour travailler.

Sous ma guidance, mais avec vos engagements et votre place singulière de citoyenne et citoyen, avec votre autonomie, votre responsabilité et votre capacité de discernement.

 

Nous ne faisons pas de voyage hors de la réalité, nous ne nous déconnectons pas de la matière ni des préoccupations concrètes et matérielles, nous vivons, ensemble, des expériences qui nous permettent de transformer l'utilisation que l'on fait des ressources qui nous entourent et qui nous sont intrinsèques pour incarner avec conviction l'être agissant que nous sommes.

 

Dans les différents espaces d'accompagnement proposés,vous serez invité-e-s à ...

 

Aligner pensées, paroles et actions

Développer la lucidité nécessaire pour identifier vos émotions et exprimer votre authenticité

 

Vivre des rituels de soin et de guérison du corps individuel et du corps collectif

Réunifier votre être

 

Réveiller et honorer vos potentialités

Transformer l'inaction en joie d'agir

 

Vivre une Spiritualité incarnée

 

Explorer les  étapes de la maturité heureuse

 

Explorer l'interdépendance des êtres avec la nature

Vous émanciper

Remercier

Vous engager

« Il y a en chacun de nous quelque chose de précieux qui ne se trouve en personne d’autre. Mais on ne peut découvrir ce qui est précieux en nous qu’en saisissant véritablement notre sentiment le plus puissant, notre désir essentiel, ce qui nous remue au plus profond de nous-même. » MARTIN BUBER